Balade contée à Jumet

Les Journées du PATRIMOINE à Jumet (11 et 12 septembre 2021) nous donnent l’occasion de découvrir une autre facette de notre charisme de Sœurs de Notre-Dame : construction de la « Maison Commune » par la créativité  déployée par Jumet.bio.

Pour illustrer l’histoire de notre site, Jacky Druaux, envoyé par la Maison du Conte de Charleroi, anime une balade contée.

Sur un ton joyeux, avec clarté et dynamisme, notre conteur conduit le groupe d’une vingtaine de personnes, à l’extérieur des bâtiments. Nous marchons vers l’Ecole, dans la prairie où se trouve la statue de sainte Julie.

Notre Fondatrice y a puisé de l’eau lors de ses visites à Jumet. Bon départ pour lire des extraits des annales, sur l’arrivée des 2 premières sœurs  venues d’Amiens le 21 mars18O8. Lecture vivante, avec gestes de  circonstance.

Le groupe est aussi intéressé par les paraboles, composées par notre guide.

A l’entrée du bâtiment, 4, rue Frison, par un commentaire détaillé, le guide nous révèle la beauté artistique de ce parvis du XIXe ; il nous invite à regarder la statue de  la Vierge et l’Enfant qui se dresse au-dessus de la façade, datant de 19O5. « Notre-Dame, c’est votre Ecole », nous dit-il avec conviction.

Nous continuons notre visite en direction de la Fermette. Achetée par la Communauté, en 1882, cette ancienne maison agricole devient une étable et sert de poulailler jusqu’en 1978. Dès lors, elle est transformée en maison rustique, pour recevoir des familles et des amis des sœurs. En 2021, cette fermette devient la maison des enfants en stages de vacances sous la houlette de « Ecoline et Caracolle ».

Le conteur nous rassemble ensuite sous le hêtre, non  loin de la chapelle Mère Julie.

Il capte notre attention par des gestes  énergiques : inviter les enfants à participer en tenant le mètre ruban qui permet de découvrir la circonférence de cet arbre et son âge.

Il  approche des 18O années d’existence.  Ensuite, il ramasse une feuille jaunie, tombée dans l’herbe. Le conteur lui parle : «  Que fais-tu là ? » Et la feuille de répondre : «  Je suis en fin de vie,  mais je ne suis pas morte, je vais produire de l’humus et continuer à nourrir la terre qui portera du fruit ».

Parcourant le projet de permaculture dans notre parc, le guide nous invite à regarder la mandala (potager en forme de cercle), la spirale aromatique en construction, le rucher et plus terre à terre le maraîchage (les potirons).  

Le conteur synthétise cette Balade contée en nous disant : « La culture (éducation) et l’agriculture   (travail de la terre)  sont en pleine harmonie avec la spiritualité des Sœurs de Notre-Dame. »

Cette réflexion suscite le désir de s’arrêter, devant l’exposition des panneaux où des photos, anciennes et nouvelles, illustrant  l’historique de la Maison de JUMET, fondée par Mère Julie et Mère Saint-Joseph en18O8. Exposition réalisée par Anne-Catherine Bioul, historienne d’art à Espace-Environnement  (Charleroi).

MERCI  Monsieur le CONTEUR !

Sœurs Cécile JORDAN-Suzanne DE MEERSMAN

24 septembre 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.