Archives: les SND et Maria Montessori

Madame Martine Gilsoul [1] vient de publier une biographie sur la doctoresse italienne, Maria Montessori (1870-1952) (Maria Montessori, une vie au service de l’enfant, Desclée de Brouwer, Août 2020).  Son sujet est passionnant et l‘ouvrage très agréable à lire, riche et bien documenté.

Internationalement connue pour sa pédagogie et les écoles qui portent son nom, Maria Montessori a mené une vie édifiante au service de l’enfant à une époque où il n’était pas considéré comme une personne à part entière.

Afin de se documenter, Martine Gilsoul est venue consulter à plusieurs reprises les Archives générales des Sœurs de Notre-Dame à Namur où nous conservons les documents importants de la congrégation.  La vocation principale des sœurs de Notre-Dame de Namur étant l’éducation, les religieuses se sont naturellement intéressées au « système d’éducation élaboré par la doctoresse Maria Montessori ».

Déjà dans les années 1920, une sœur belge, sœur Marie-Chantal [Elise Canivez (1873-1934) – auteur des « Idées pédagogiques de Julie Billiart » (1930)] a instauré dans les classes élémentaires des écoles des Sœurs de Notre-Dame de nouveaux procédés d’enseignement selon le « système d’éducation préconisé par Maria Montessori ».  Elle a développé notamment un matériel didactique, simple et peu coûteux, susceptible d’éveiller ou de développer l’esprit d’observation et d’application au travail chez le jeune enfant.  Ce matériel était utilisé dans les écoles gardiennes dirigées par les Sœurs de Notre-Dame.  Grâce à elle, un mouvement de rénovation des écoles enfantines se produisit partout en Belgique.  Son travail exceptionnel attira les éloges des maîtres éminents en sciences pédagogiques, jusqu’en France et en Suisse.  « La compétence de Sœur Marie-Chantal était unique dans le domaine de l’éducation enfantine où elle fut une initiatrice et une pionnière. »

Plus récemment, jusqu’en 2018, deux Sœurs de Notre-Dame de Namur ont dirigé une école Montessori (Notre Dame Children’s Class) à Wenham, Massachusetts, aux Etats-Unis.  Dans une atmosphère de confiance et de respect, Sr Susan Raymo et sr Barbara Beauchamp ont fait un remarquable travail en « créant un environnement d’apprentissage stimulant afin de garder l’expérience éducative joyeuse et encourageante ».

Mais quelle n’a pas été la surprise de Martine Gilsoul de découvrir dans les Archives Générales des SND une thèse de doctorat écrite en 1984 par une sœur américaine, Sœur Christina Marie Trudeau, sur Maria Montessori en Inde !   Dans « ce merveilleux pays », Maria et son fils, Mario, y passèrent neuf ans (entre 1939 et 1946 et entre 1947 et 1949) et y formèrent des milliers d’enseignants.  « Le succès de l’approche Montessori y fut tel qu’aujourd’hui encore l’Inde regorge d’écoles Montessori ».  Docteur en sciences de l’éducation, Sœur Christina Trudeau est allée en Inde visiter les écoles fondées par Maria Montessori et a eu accès au matériel utilisé pour la formation des enseignants ainsi qu’aux manuscrits non publiés de Montessori qui sont toujours en Inde. Ce qui fait de sa thèse un document d’importance historique et un aperçu inégalé de la philosophie de Montessori telle qu’elle s’est déroulée au cours de ses années en Inde.

Comme le montrent ces quelques exemples, les idées pédagogiques de Maria Montessori ont inspiré et continuent à inspirer les Sœurs de Notre-Dame et les enseignants qui œuvrent dans leurs écoles partout dans le monde.

Les Archives Générales des Sœurs de Notre-Dame gardent la mémoire de leurs actions dans le monde et sont un « patrimoine vivant » à la disposition des sœurs et des personnes intéressées par le charisme Notre-Dame.

Pour contacter les archives, cliquez ici.

[1] Martine Gilsoul est institutrice primaire. Après un Master en Sciences de l’Education à l’Université de Liège, elle a travaillé pendant trois ans dans une ZEP de Bruxelles.  Formée à la méthode Montessori pour les 3-6 ans à l’Université RomaTre et pour les 0-3 ans au Centro Nascita Montessori, elle a été directrice d’une crèche Montessori à Rome.  Elle a publié plusieurs ouvrages en italien sur la méthode Montessori. Elle est directrice éditoriale de la revue MondoMontessori et formatrice.

3 réflexions sur « Archives: les SND et Maria Montessori »

  1. Merci Marie de nous donner l’aperçu historique de Montessori. Dans le passé j’ai eu la chance de visiter l’école de Susan et Barbara. On expérimentat la paix et la joie.
    Avec tes explications j’ai découvert la face cachée de Montessori.
    Encore une fois, merci de tout coeur pour ton partage riche.

    • Merci sœur Honorine!
      En mars 2020, sr Marie-Rose et moi avons aussi eu la chance de visiter l’ancienne école Montessori de Sr Barbara et Sr Susan et de découvrir l’incroyable travail qu’elles ont fait avec les enfants.

  2. Some Sisters asked me to translate this article. The ENGLISH translation is probably not very good, but I hope it helps you to understand better what is written.

    Mrs. Martine Gilsoul [1] has just published a biography on the Italian doctor, Maria Montessori (1870-1952) ([ https://www.amazon.fr/Maria-Montessori-Une-service-lenfant/dp/2220097250 ]Maria Montessori, a life in the service of the child, Desclée de Brouwer, August 2020). Her subject is fascinating and the book very pleasant to read, rich and well documented.

    Internationally known for her pedagogy and the schools that bear her name, Maria Montessori led an uplifting life in the service of children at a time when they were not seen as a full person.

    In order to gather information, Martine Gilsoul came to consult the General Archives of the Sisters of Notre-Dame in Namur on several occasions, where we keep the important documents of the congregation. The main vocation of the Sisters of Notre-Dame de Namur being education, the sisters naturally took an interest in the « education system developed by Doctor Maria Montessori ».

    Sr. Marie Chantal(Elise Canivez, 1873-1934, author of The Pedagogical Ideas of Blessed Mother Julie Billiart) establishes in the elementary classes of the schools of the Sisters of Notre Dame new procedures for instruction according to the “Montessori system.” Thanks to her, a renewal movement in “infant schools” arose everywhere in Belgium. Her exceptional work attracts the praise of eminent teachers of pedagogical studies and reaching into France and Switzerland. The expertise of Sr. Marie Chantal was unique in the early childhood domain where she was an initiator and a pioneer.

    More recently, until 2018, two Sisters of Notre-Dame de Namur ran a Montessori school (Notre Dame Children’s Class) in Wenham, Massachusetts, in the United States. In an atmosphere of trust and respect, Sr. Susan Raymo and Sr. Barbara Beauchamp did a remarkable job in « creating a stimulating learning environment in order to keep the educational experience joyful and encouraging ».

    But what was Martine Gilsoul’s pleasant surprise to discover in the General Archives of the SND a doctoral thesis written in 1984 by an American sister, Sister Christina Marie Trudeau, on Maria Montessori in India! In « this wonderful country », Maria and her son, Mario, spent nine years there (between 1939 and 1946 and between 1947 and 1949) and trained thousands of teachers. « The success of the Montessori approach was such that even today India is full of Montessori schools. » Doctor of Educational Sciences, Sister Christina Trudeau went to India to visit the schools founded by Maria Montessori and had access to the materials used for teacher training as well as the unpublished Montessori manuscripts which are still in India. This makes her dissertation a document of historical significance and an unrivaled insight into Montessori philosophy as it unfolded during his years in India.

    As these few examples show, Maria Montessori’s pedagogical ideas have inspired and continue to inspire the Sisters of Notre Dame and the teachers who work in their schools all over the world.

    The General Archives of the Sisters of Notre-Dame keep the memory of their actions in the world and are a « living heritage” available to Sisters and people who are interested by the charism Notre-Dame..

    [1] Martine Gilsoul is a primary school teacher. After a Masters in Educational Sciences at the University of Liège, she worked for three years in a ZEP in Brussels. Trained in the Montessori method for 3-6 year olds at RomaTre University and for 0-3 year olds at Centro Nascita Montessori, she was director of a Montessori nursery in Rome. She has published several books in Italian on the Montessori method. She is the editorial director of MondoMontessori magazine and trainer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.