Mission belge au Pérou

Depuis le début, avec sainte Julie, les Sœurs de Notre Dame de Namur ont parié pour l’éducation des enfants, des petites filles et des jeunes, une éducation qui va au-delà de l’académique, qui cherche à toucher l’intégralité de la personne. Avec cet objectif, la Congrégation arrive au Pérou en 1970 pour commencer le parcours de travail évangélique et cela par le moyen principal de l’éducation.

Sr Marie-Laure Bentz de la province Belgique Sud/France rejoint la communauté des sœurs péruviennes en 1988 et y assumera différentes responsabilités.  

En décembre 2008, la Congrégation des Sœurs de Notre Dame de Namur de Tambogrande assume la mission dans les écoles Fe y Alegria et Sœur Marleny Bardales Raymundo est désignée comme directrice. Les Sœurs viennent de fêter leurs 10 ans d’engagement pour l’éducation rurale!  Pour en savoir plus sur les écoles Fe Y Alegria, cliquez ici.

L’objectif de Foi et Joie n°48-Malingas est d’assurer la formation des enfants et des adolescents ainsi que la formation de la communauté locale villageoise. 

Au cours de l’histoire, depuis le commencement, « Foi et Joie » du Pérou (programme d’éducation Rurale Foi et Joie n°48 – Malingas) a établi des alliances avec des organisations internationales et locales: 

  • au niveau international: avec la Fondation Téléphonique Espagnole, l’Assemblée d’Andalousie, l’Université de Malaga, etc.
  • au niveau local: avec DREP Piura, UGEL Tambogrande, CLAS Tambogrande, la municipalité de Tambogrande et les municipalités déléguées de Malingas, Palominos et Tejedores, SENATI, ainsi que la plateforme Apostolique des Jésuites de la region de Piura, entre autres.

Au cours des années, il a été possible d’offrir un service éducatif populaire et intégral, qui répond aux défis éducatifs de la communauté selon les signes du temps et les nécessités. Ce service est centré sur le développement de la personne et la participation à des activités productives de la communauté villageoise. Cela

  • en sensibilisant la communauté aux thèmes du droit, de l´équité, du développement des habiletés sociales et spécialement l’importance de l’éducation;
  • en accompagnant et en formant les enseignants pour renforcer leurs capacités sociales, pédagogiques, technologiques et formatives;
  • en donnant une aide psycho-pédagogique aux étudiants, aux enseignants et aux parents qui le demandent;
  • en pourvoyant les classes de matériel et de ressources variées.

Tout cela a réduit les heures de travail des enfants et a diminué la désertion scolaire à moins de 1,2 %.

Le 6 août 2018, la province Belgique Sud/France et les écoles Fe y Alegria ont signé une convention commune les engageant à travailler ensemble à la mission éducative.  Sr Marie-Laure Bentz, en tant que missionnaire belge, est la promotrice désignée de la mise en oeuvre de cette convention au Pérou.  Cliquez ici pour lire l’article sur la signature de la convention.