Accueil des Sœurs de St-Hubert à Namur

Sœur Jeanne Emmanuel Pairon et  Sœur Marie Clotilde Gilles  ont quitté Saint Hubert le 14 de ce mois.

En ce 15 août, jour de l’Assomption de la Vierge Marie,nous les avons accueillies, dans notre chapelle de la Rue Julie Billiart, au cours d’une prière communautaire , préparée par Sœur Saint Jean.

Devant  Sainte Julie,  ces quelques  fleurs expriment nos souhaits pour une bonne intégration et une vie heureuse au sein de notre communauté.

Sr Andrée Weynandt

Retraite à Namur

Chaque année, des sœurs de Notre Dame se rassemblent à Namur.
Au début de ce mois, 9 d’entre elles ont participé à une retraite silencieuse, animée par Sœur Margaret Walsh (Ecosse) et par Sœur Honorine Yamba (RDC), en vue de célébrer 25, 50, 60 ans de vie religieuse et plus…

Parmi elles : 5 sœurs américaines, 2 sœurs congolaises et 2 sœurs belges.  Un pèlerinage de 2 jours les a d’abord emmenées à la découverte des lieux où Sainte Julie a vécu en Belgique et en France.
Une belle cérémonie religieuse en compagnie de Sr Teresita (notre Modératrice générale) a clôturé ces journées de recueillement et de prière, suivies d’une rencontre toute fraternelle avec la communauté.

12 sœurs avaient programmé cette retraite, mais 3 d’entre elles, malgré leur grand désir de faire partie du groupe, en ont été empêchées pour des motifs divers.

C’est dans la prière, et dans la grande communion des saints qu’elles se sont toutes retrouvées.

Sr Andrée Weynandt

Les Sœurs quittent Saint-Hubert

Depuis 1809, de nombreuses Sœurs de Notre-Dame ont œuvré à Saint Hubert.

Ce 5 août 2018, une messe solennelle a rassemblé, dans la basilique, Sœurs de Notre-Dame, autorités locales, professeurs d’hier et d’aujourd’hui, anciens et anciennes élèves, paroissiens et paroissiennes, autour de Sœur Jeanne Emmanuel Pairon et de Sœur Marie-Clotilde Gilles 

Leur présence, leur travail  au sein de l’école, au service des enfants, des jeunes et des pauvres, ont  été mis en évidence par de nombreux témoignages, au cours de cette  messe d’action de grâces et d’un apéritif  bien ardennais.

A présent, le rideau se ferme. Nos deux sœurs s’en vont. Elles iront, d’ici peu, rejoindre la communauté de Namur et y prendre un repos bien mérité.

Sr Andrée Weynandt

Networking for Mission III

Sur les photos:

  • Accueil à l’Emmanuel College de Boston, USA.
  • les représentants de Belgique Sud/France (BS/F): Mr Nicolas Folie, professeur d’histoire à l’Institut N-D de Thuin, son épouse Véronique et sœur Monique-Marie Petit SND
  • Les deux délégations francophones: sœur Lorette, sœur Adèle, sœur Emily , toutes 3 du Congo et les représentants de BS/F se retrouvent ensemble pour le dîner …et parler le français…

Du 25 au 28 juillet 2018, l’ Emmanuel College de Boston accueillait pour trois jours plus de 300 personnes.  Parmi elles, trois belges : Mr Nicolas Folie, professeur à Thuin, son épouse Véronique et sr Monique-Marie Petit de BS/F.  Des sœurs de Notre-Dame bien sûr mais aussi des volontaires laïcs, hommes et femmes, jeunes et adultes, travaillant à proclamer eux aussi la bonté de Dieu auprès des jeunes et des plus pauvres.

Des conférences pour l’ensemble du groupe ont trouvé place en matinée; des groupes de travail occupaient les après-midi.

Aujourd’hui, nous revenons convaincus que le charisme ND est bien vivant dans le monde.
La parole que nous a adressée Sister Teresita dans l’homélie de l’eucharistie du premier jour nous donne à réfléchir : « Non, nous ne travaillons pas à la mission; nous n’avons pas une mission, nous sommes la mission. » A creuser…

Un projet est lancé: celui de célébrer le 50ème anniversaire de la canonisation de sainte Julie en 2019. Bienvenue à toutes les suggestions !

Pour le groupe,
Sr Monique-Marie Petit

« This Conference is open to “those who minister, with, for, on behalf of or under the name of the Sisters of Notre Dame de Namur or St. Julie Billiart.” 

« The opportunity to connect with other professionals strengthens the ties among the schools and health centers founded by the Sisters and still carrying the Notre Dame name deep into the twenty-first century. » Sr Maria Delaney.

 

 

Anciennes élèves de Lemfu (Congo)

28 et 29 juillet 2018

C’est ce WE ensoleillé et chaud, qu’un groupe d’anciennes élèves des Sœurs de Notre-Dame de Namur, originaires de la République Démocratique du Congo, se sont réunies à la maison mère, pour des retrouvailles, et pour fêter Sœur Honorine Yamba, leur « préfet des études » et Sœur Albertine, directrice de l’internat dans leur ancienne école de Lemfu.

Elles sont venues de Grande Bretagne, d’Allemagne, de Suisse, de France, du Canada, de Belgique !
Une belle soirée au jardin, suivi d’un repas à l’intérieur, a rassemblé ce groupe et les sœurs de la communauté, dans une ambiance de fête, de couleurs et de musique.

Notre chapelle résonne encore de la belle messe célébrée par un prêtre bien dynamique.

Je note ici une parole entendue, lors de la célébration eucharistique : «Dieu ne veut rien faire sans nous ! Il attend notre participation. Comme le jeune garçon de l’Evangile, il nous demande d’apporter, nous aussi,  nos pains et nos poissons » afin qu’il les multiplie pour le bien de tous.

Nous gardons un souvenir ému de ces journées et nous remercions de tout cœur les organisatrices de cette belle rencontre.

Sr Andrée Weynandt

Sr Ignace-Thérèse Nsiala Zi Kindoki

Le vendredi 20 juillet, nous avons eu une veillée pour le repos de l’âme de Sœur Ignace-Thérèse Nsiala Zi Kindoki (1938-2018 – République Démocratique du Congo) .  

Le décès de Sœur Ignace Thérèse  nous a touchées et a touché plus  profondément encore nos sœurs congolaises présentes en Belgique. Certaines d’entre elles ont bénéficié de son enseignement et de sa sagesse.

Dans notre prière, nous avons rappelé ses nombreux déplacements au profit des écoles.

Mais aujourd’hui, nous pensons tout spécialement au voyage vers l’éternité qui est « l’aboutissement de tous nos voyages, de toutes nos courses et de nos recherches. »

Tu es partie vers Dieu  et  « nous espérons te retrouver, un jour, au terme de notre propre voyage ».

A présent, c’est « sur le seuil de sa maison que Notre père t’attend. »

Mt 25, 31-46, nous redit l’accueil que Dieu réserve à ceux qui, comme notre sœur, ont  donné à manger à ceux qui avaient faim, donné à boire à ceux qui avaient soif, qui ont vêtu ceux qui étaient nus, accueilli  ceux qui étaient étrangers, ou en prison… »

La prière d’intercession a mis l’accent sur la foi profonde, sur le dévouement et l’amour du travail bien fait, sur la vie de foi, d’espérance et d’amour de Sœur Ignace Thérèse.

« Inigo, notre sœur, ce que tu as semé portera du fruit. Que le Seigneur t’accorde, maintenant, la récompense promise à ses amis. »

 Sr Andrée Weynandt

Pèlerinage international

Groupe de pèlerins américains avec la communauté des Sœurs de Namur – juillet 2018

Durant les 10 premiers jours de juillet, à l’initiative de Sr Marie Kelly (américaine et ancienne coordinatrice du centre d’héritage), nous avons eu le plaisir d’accueillir à Namur et à Cuvilly un groupe de Sœurs, associées, prêtre et amies venant des Etats-Unis.

Ce 12 juillet, nous avons fêté ensemble et avec joie la naissance de Sainte Julie.  C’est le Père Fr. Stan De Boe, de l’ordre de la Très Sainte Trinité qui a célébré la messe.

Quelques notes sur l’homélie du Père Fr. Stan De Boe :

Notre pèlerinage au pays de Sainte Julie  a été une expérience tout a fait  particulière pour chacune et chacun de nous

Quand nous sommes arrivés ici, nous avions une certaine connaissance de Sainte Julie, des Sœurs de Notre-Dame, de leur histoire, de leur spiritualité et de leur engagement à porter la vision de Julie jusqu’au bout de la terre, avec   « un cœur large comme le monde »

Nous connaissions aussi de nombreuses sœurs de Notre-Dame aux USA et leur engagement envers les enfants, les pauvres.

Mais quelle différence d’aller à la rencontre des lieux où ont vécu, prié, aimé, et souffert les fondatrices!

Comme le dit Sister Magdalen Lawler dans son petit livre : « Paths to God’s goodness » : « Julie n’a pas vécu pour voir le plein épanouissement de sa congrégation » mais regardez autour de vous, nous que voici, représentons l’Europe, l’Afrique, l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud, nos langages sont variés et pourtant nous nous rejoignons par nos sourires et nos efforts pour nous comprendre.

Nous sommes ici avec nos limites et pourtant Dieu nous appelle tous et toutes, à aller dans le monde pour y répandre l’amour de Dieu.

Nos vies ont changé parce que Julie nous a rassemblés  et elle nous invite  maintenant, à continuer à écrire l’histoire de « Notre-Dame » 

Mais pas seulement notre histoire. Nous devons la partager avec d’autres. Le travail continue. Et avec la grâce de Dieu, Julie nous guidera dans le pèlerinage de nos vies.

dans l’église de Cuvilly

Avec Sr Adrienne de Cuvilly

Sœur Andrée Weynandt

Prière avec l’équipe de RCF : 1 an à Namur!

Le mardi 4 juillet, la communauté de Namur a été invitée par Madame Marcienne Greindl (présidente de la radio RCF Sud Belgique), à venir prier au Centre d’Héritage des Sœurs de Notre-Dame de Namur.

 

 

 

 

Des personnes, intéressées par la vie et la promotion de l’écoute de la Radio Chrétienne Francophone (RCF), étaient également présentes, ainsi que la communauté des Sœurs de Namur.

 

  • Remerciements à la communauté, pour sa présence aux côtés du groupe de RCF, tout au long de cette première année passée dans notre maison.
  • Remerciements à Dieu, à Sainte Julie et à Françoise, pour les bienfaits reçus, et pour le bien réalisé par RCF.

Que nos deux fondatrices intercèdent auprès de l’Esprit Saint, pour tous ceux qui s’efforcent d’annoncer la « Bonne Nouvelle », par l’intermédiaire des ondes. Qu’elles les accompagnent et les gardent fidèles dans cette mission d’évangélisation.

Le psaume 96, lu et médité, nous a rappelé la grandeur de Dieu, sa magnificence, sa fidélité.  La confiance en Dieu a toujours soutenu la foi de Sainte Julie. Des extraits de ses lettres nous le redisent :

« C’est la confiance en la bonté de Dieu qui est notre force ; oui, c’est à cette confiance qu’il nous faut toujours revenir. Ne l’oubliez pas ». Julie (Lettre 26)

 

« Une personne de foi, qui met toute sa confiance en Dieu et lui abandonne tout, de quelle tranquillité ne jouit-elle pas, même au milieu des orages et des tempêtes ? » Julie (Lettre 31)

Sr Andrée Weynandt

Belgique Nord fête ses 50 ans!

Ce 21 juin 2018, la province de Belgique Nord a fêté le 50ème anniversaire de sa création. Belle occasion pour rendre grâces lors d’une eucharistie festive pour le travail accompli par nos sœurs durant ces 50 années. La province a aussi profité de l’occasion pour fêter trois de ses sœurs jubilaires : au total, 220 années de fidélité au service du Seigneur et de la congrégation.
C’est avec beaucoup de joie que les Sœurs de notre province Belgique Sud-France se sont associées à la fête. Merci pour la convivialité, le repas partagé, les rencontres et les souvenirs partagés : ils renforcent les liens unissant nos deux provinces.
Puissent-ils continuer encore longtemps…

Sr Monique-Marie Petit

Sr Marie-Dominique Köhler, missionnaire en Afrique

Lemfu (Congo), 28 juillet 1989.
Sr Célestine Kanga, Sr Marie-Dominique Köhler, Sr Lisette Fortemps et Sr Constantine Tomene

D’origine suisse, Sr Marie-Dominique Köhler entre chez les SND à Namur en 1963. Après 20 années occupées à enseigner en Belgique dans les écoles d’Arlon et de Namur, elle devient missionnaire au Congo pendant 20 ans et au Nigeria pendant 13 ans. Aujourd’hui, elle est très active en Suisse.

Sr Marie-Dominique raconte sur la Radio Chrétienne Francophone (RCF) son passionnant parcours de vie au sein de ses différentes missions en Belgique, en Afrique et en Suisse.

Pour écouter l’interview de Sr Marie-Dominique : cliquez ici.