Étudiantes de St Julie’s Liverpool

Du 12 au 14 octobre 2018, emmenées par Sr Margaret Walsh, des élèves de St. Julie’s Catholic High School (Liverpool) ont découvert les lieux où Julie Billiart et Françoise Blin de Bourdon ont vécu: Namur, Cuvilly, Gézaincourt, Amiens… 

Sur les photos:

1. Les étudiantes profitent de NAMUR.
2. Dans l’oratoire de CUVILLY, lieu de naissance de Julie … en train d’attendre pour noter leurs réflexions. 
3. Rassemblées à AMIENS dans la rue où Julie et Françoise ont prononcé leurs vœux en 1804.
4. A GEZAINCOURT où Françoise a grandi.

Mission belge au Pérou

06 août 2018: signature d’une convention entre la Province Belgique Sud/France et les écoles Fe y Alegria du Pérou

 Lieu: Communauté de Fe y Alegría-Pueblo Libre- Malingas

Présents: Le Père Miguel Cruzados Silveri SJ (Directeur de Fe y Alegría du Pérou) et Sœur Marie Laure Bentz, missionnaire belge (Promotrice désignée de la Congrégation Notre Dame de Namur)

Avec la célébration de l´Eucharistie a commencé la cérémonie protocolaire de la signature de la convention inter-institutionnelle entre « Foi et Joie » du Pérou et les Sœurs de Notre Dame de Namur, Province de Belgique Sud/France.

Cet accord institutionnel engage les deux institutions à réaliser un travail articulé cherchant à faire de l’éducation rurale une éducation de qualité afin d’offrir l’opportunité aux enfants (garçons et filles) et aux adolescent(e)s, un développement complet et intégral.

Par la signature de la présente convention, une borne est établie à l’intérieur de l’histoire du Programme Éducatif de « Foi et Joie n°48 ». Le Père Jésuite, Miguel Cruzado, Directeur National de Foi et Joie du Pérou, a souligné les points importants qui ressortent par la signature de la convention.

« Les sœurs de Notre Dame de Namur ont pensé à l’Education comme partie intégrante de leur charisme, bien avant Foi et Joie, et aujourd’hui avec la bénédiction de Dieu, nous nous trouvons pour continuer ensemble le chemin, rendre possible cette mission d’évangéliser au travers de l’Education. Depuis quelques années, comme institution, nous fortifions le travail dans la zone rurale de notre pays, et justement ici est visible la phrase – Fe et Alegría commence là où se termine l’asphalte . Nous sommes très reconnaissant pour le travail que les équipes, les enseignants, les directeurs réalisent en faveur des enfants, des petites filles, des adolescents, des parents et des mères de famille. Par la signature de cette convention, nous ne faisons pas autre chose que ré-affirmer notre engagement comme citoyens, cet engagement avec notre Patrie, au sein même de ce temps difficile de corruption dans le pays. « 

À l’intérieur de ce cadre protocolaire, était aussi présente Sœur Marleny Bardales Raymundo, directrice du Programme d’Education Rurale Foi et Joie n° 48, laquelle a invoqué les directeurs, enseignants et l’équipe promotrice à continuer cette tâche éducatrice:

« Comme religieuses, nous avons toujours essayé de porter une gestion participative avec tous les acteurs. Chaque réussite obtenue comme programme est due à la qualité de personnes qui nous accompagnent dans cette mission. Aujourd’hui je veux rendre grâce à Dieu et renouveler mon engagement pour les plus nécessiteux et défavorisés de nos communautés. »

Sr Marie-Laure Bentz, 4 octobre 2018.

Pour en savoir plus sur la mission belge au Pérou, cliquez ici.

Cuvilly: ouverture de l’année pastorale

Nous avons repris nos activités pastorales le 25 Août 2018.

« Qu’il est nécessaire de passer d’une pastorale de simple conservation à une pastorale vraiment missionnaire »  Pape François

Du samedi 25 août à 16h00 au dimanche 26 août à 16h00, nous avons animé une session sur « Oser une Paroisse Missionnaire en Rural ».


 

La session s’adressait aux personnes qui désiraient renouveler leur élan missionnaire dans leurs paroisses à travers la pastorale des petits groupes comme :

  • Les Cellules Paroissiales d’Evangélisation
  • Le Parcours Alpha
  • Les groupes de prières

Cette session a réunie 23 participants venant de différents villages ou paroisses aux alentours de Cuvilly.

 


Ensemble nous avons essayé d’organiser comme suit :

Le Samedi :

  • La méthode du « Un à Un » pour accueillir l’autre et entendre Dieu.
  • Expérimenter la cellule paroissiale d’évangélisation : il y a eu diffusion d’une vidéo, ateliers, échanges, témoignages
  • Vie fraternelle : repas partagé
  • Prière du soir.

 Le Dimanche:

  • L’adoration du Saint Sacrement et la récitation du Chapelet
  • La Messe dominicale
  • L’apéritif avec les paroissiens
  • Le déjeuner avec la formule « Si on s’invitait »
  • La diffusion de la vidéo sur le Parcours Alpha
  • La rencontre dans les petits groupes pour expérimenter comment fonctionne les Cellules Paroissiales d’Évangélisations
  • Le débriefing des 24 h en vue de notre retour en paroisse et d’une session en 2019
  • La bénédiction du père Curé.

Les Sœurs de Cuvilly, septembre 2018

Namur: SND de Coesfeld

Une belle rencontre…

Lors d’un article paru précédemment, j’ai eu l’occasion de souligner les liens qui unissent les Sœurs de Notre-Dame de Namur et les Sœurs de Notre-Dame de Coesfeld.

Sainte Julie, notre fondatrice, est grandement vénérée par la congrégation allemande .Elle est la mère spirituelle pour toutes ces sœurs, établies un peu partout dans le monde.

Ce lundi 17 septembre, notre communauté a accueilli, six sœurs indiennes et leur chauffeur et guide, Sœur M.Petra.

Avec nous, elles ont participé à l’Eucharistie .Le repas de midi nous a rassemblées dans l’amitié, le partage. Ensuite les sœurs se sont rendues au «Centre d’Héritage»: un retour priant aux sources.

Nous apprécions ces rencontres. Elles raffermissent nos liens et nous ancrent davantage dans la grande mission Notre-Dame.

Andrée Weynandt snd, Namur, le 20 septembre 2018.

Ecoles Notre-Dame: journée de formation

Pour la troisième année consécutive, une journée de formation est organisée à Namur le mardi 16 octobre 2018 de 9h30 à 16h.

Cette journée est destinée à toutes les personnes nouvellement engagées dans nos écoles Notre-Dame càd: les enseignants, les éducateurs, les directeurs et sous-directeurs, les membres du PO, les membres du personnel administratifs.

Pour recevoir le formulaire d’inscription à la journée, veuillez prendre contact avec le directeur de votre école.

Plus d’informations sur le réseau des écoles Notre-Dame, cliquez ici: ASSOEC Notre-Dame.

Nouvelles de Gembloux

Sr Monique-Marie et les locataires de la maison de Gembloux – été 2018

 

A Gembloux, comme ailleurs en Belgique, l’été a été très ensoleillé pour la joie de beaucoup ! 

Nelly, stagiaire française, a été rejointe par Chen , doctorante chinoise, et très vite par les parents et la petite fille de cette dernière.
Le sourire, les cris d’enfant, les mimiques et les gestes remplaçant les paroles, les spécialités culinaires chinoises ont apporté leur lot de plaisirs et les joies toutes simples d’une vie partagée avec beaucoup de respect et de connivence malgré la diversité culturelle.
 
Chen restera dans la maison deux mois encore tandis que sa famille est rentrée au pays; Nelly est retournée elle aussi et les nouveaux locataires arrivent en cette seconde quinzaine de septembre…. rentrée scolaire oblige !
La maison sera à nouveau remplie  et prête pour de nouvelles expériences…..
Suite au prochain article…
 
 
Sr Monique-Marie Petit, Gembloux, 18 septembre 2018

 

Rentrée Foi et Lumière 2018/2019

Cette année, le groupe « Foi et Lumière » de Cuvilly se tourne vers le Mexique avec leurs 33 communautés et une nouvelle province Foi et Lumière très vivante.  Les membres des communautés sont très joyeux, chantant et très fervents. La dévotion à Notre Dame de Guadalupe est très présente partout en Mexique. Alors notre « fil rouge » de cette année sera Notre Dame de Guadalupe. Chaque mois nous colorierons une partie du tableau (3) de Notre Dame de Guadalupe pour qu’il soit semblable au tableau 1 ou 2.

NOTRE DAME DE Guadalupe

tableau 1

Tableau 2

Tableau 3

Thème du mois de Septembre :

« Des communautés de joie et d’espérance ».
Notre mission est d’apporter joie et espérance.
Nos communautés doivent garder leurs portes ouvertes : il faut faire plus d’efforts pour être visibles, pour mieux communiquer avec l’extérieur.
Nos communautés doivent s’incarner dans la réalité.
Texte de référence : « Soyez toujours dans la joie du Seigneur », Ph 4, 4-7.
Jusqu’à la prochaine rencontre, je vais essayer de garder mon cœur dans la joie pour annoncer à tous la bonne nouvelle de Foi et Lumière.

Sr Dorothée, Cuvilly, septembre 2018

A écouter pour en savoir plus: Emission sur RCF du 12 décembre 2017, Les mélodies du Soleil sur La Vierge de Guadalupe et la médaille de Sœur Julie Billiart

Maison de camps à Thuin

La maison des Pins Verts, c’est une maison d’accueil qui existe depuis 1976.

Comme objectif :

  • Camps de vacances de 10 jours
  • Week-ends de formation d’animateurs pour mouvements de jeunesse
  • Week-ends de petits groupes : scouts, patronné(e)s, étudiant(e)s
  • Classes vertes
  • Fêtes familiales : baptêmes, communions, anniversaires.

Des gens viennent de tous côtés ; ils trouvent notre adresse sur le site www.votrecamp.be

En 2014, nous avons reçu le label « Endroit de camp » qui signifie que la maison est reconnue par la Région Wallonne et peut recevoir des subsides ; nous pouvons donc demander un prix modéré.

La capacité d’accueil, sur deux étages, est de 53 lits.

Deux sœurs s’occupent de la maison : sœur Virginie et sœur Albertine.

Concernant les activités de vacances, cette année a commencé au mois de juin par l’Université Libre de Bruxelles. Leur but était de faire des fouilles au bois du grand bon Dieu.  Ci-dessous quelques photos des fouilles auxquelles Sr Virginie a eu la joie de participer:

Nous avons accueilli 4 groupes de scouts de juillet à mi-août. Dans l’ensemble, 220 personnes. Les jeunes scouts ont fait leur promesse à la fin du séjour.

 

La maison est bien reconnue et fréquentée dans la région. De janvier à mi-août, nous avons accueilli 988 personnes.

Pendant les camps, la présence des sœurs est très importante pour plusieurs raisons pratiques.

L’existence de la maison est très appréciée par la Région Wallonne et d’autres.

Nous essayons de faire de notre mieux.

En plus de s’occuper de la maison des Pins Verts, Sr Virginie et Sr Albertine visitent les malades dans les homes ou à leur domicile et apportent la communion à ceux qui le désirent.  Elles animent aussi la messe pour les malades et participent à la chorale de la paroisse.

Tout pour la plus grande gloire de Dieu !

Ah ! Qu’il est bon le bon Dieu !

Sr Virginie Makengo et Sr Albertine Nsoki, 13 septembre 2018.