UNE CONGRÉGATION INTERNATIONALE

« Aujourd’hui, les Sœurs de Notre-Dame sont présentes partout dans le monde. Julie Billiart, aurait-elle pu imaginer la carte du monde de Notre-Dame de Namur d’aujourd’hui et les nombreuses cultures que la congrégation embrasse? »

Dès l’origine de la congrégation, la fondatrice souhaite élargir son entreprise, d’abord sans quitter l’espace franco-belge.   Le premier voyage de Julie Billiart hors du territoire francophone est celui qu’elle entreprend en juin 1806 avec le Père Leblanc en FLANDRE où ce dernier est chargé d’inspecter le collège de Roulers.   Les premières tentatives d’implantation hors de l’espace franco-belge sont dirigées vers la HOLLANDE puis vers l’AMÉRIQUE dès 1840.

Pour lire la suite, cliquez ici: thème « SJB50 » du mois de décembre 2019 à l’occasion des 50 ans de canonisation de Julie Billiart.

Sainte Julie missionnaire

Dès l’origine de la congrégation, Julie Billiart entreprend d’élargir le champ de son action. D’abord, sans quitter le territoire franco-belge, les sœurs se font missionnaires.

« Allez par le monde entier proclamer la Bonne Nouvelle à toutes les nations » Mc 16,15.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour lire le thème du mois de novembre:

Chapelle de Gembloux

Comme au mois de mai dernier, quelques paroissiens se sont retrouvés dans la chapelle tous les mercredis du mois d’octobre pour y réciter le chapelet.

Ce 30 octobre, la première messe y a été célébrée par Monsieur le Doyen Etienne Kaobo Sumaïdi.  A l’issue de celle-ci, la chapelle qui a été rénovée a été bénie.

Ceux et celles qui le souhaitent pourront donc venir quand ils le veulent prier devant le Saint-Sacrement et confier à Marie et à sainte Julie leurs joies et leurs peines.

Le verre de l’amitié qui a suivi a renforcé nos liens et la connaissance que nous avons les uns des autres.
Bienvenue à tous!

Sr Monique-Marie Petit

Étudiantes Lumen Vitae

Namur 29 octobre 2019,

Les cours académiques au centre « Lumen Vitae » ont repris depuis quelque temps déjà.

La communauté  de la Rue Julie Billiart s’est  rassemblée  ce lundi,  afin de rencontrer les 6 nouvelles étudiantes accueillies dans notre maison.

La plupart d’entre elles sont africaines, d’expression française. Une Vietnamienne  a rejoint le groupe, pour un temps limité. Un séjour de 6 ans en France lui permet de s’exprimer également avec aisance.


Les présentations d’usage de part et d’autre, suivies du verre de l’amitié nous ont donné l’occasion de mieux comprendre leurs différentes familles religieuses, les motivations du choix de leur formation théologique actuelle et le but que chacune d’entre elles poursuit.

Nous les remercions pour leur présence dynamique et l’enthousiasme de leur jeunesse .

Puissent-elles, au cours de ces deux années de formation, être plus aptes encore à l’éducation des  enfants, à soulager les pauvres et à alléger la souffrance de ceux et celles que le Seigneur mettra sur le chemin de leur vie.

Andrée Weynandt

Archives Provinciales

Sr Pauline au Congo

Visite de Kimwenza et Kisantu

[Théo au Congo]Une petite visite de Kimwenza et Kisantu en compagnie de Soeur Pauline (Centre d'héritage des Soeurs de Notre-Dame de Namur)

Publiée par RCF-Sud Belgique sur Mercredi 30 octobre 2019

Sr Pauline (de la communauté de Namur) est en voyage au Congo avec Théo Mertens de la radio RCF Sud Belgique. Voici quelques images de l’hôpital et du couvent de KIMWENZA et du bâtiment incendié il y a quelques semaines à peine à KISANTU!

Nous attendons avec impatience les reportages que Théo va nous rapporter de son expédition au Congo!

RCF: Maladie de Julie et sa guérison

Dans cette émission, Marie et Sœur Christiane nous parlent de la maladie et de la guérison de Ste Julie Billiart, mais elles nous rapportent aussi des témoignages de Sœurs de Notre Dame ayant vécu et survécu au bombardement de Hiroshima.

Comment Julie et les Sœurs japonaises ont-elles affronté tant de souffrances?

Vous trouverez les notes de ce thème en cliquant ici: https://snddensjb50.org/2019/10/01/maladie-et-guerison/

Jubilé d’or de la canonisation de Julie

C’est la maîtrise de la cathédrale de Namur dirigée par Grégory Decerf qui animait cette messe.

Ce 12 octobre 2019, plus de 300 personnes ont assisté à la messe d’action de grâces du 50ème anniversaire de la canonisation de Julie Billiart.

C’est Mgr Warin, évêque de Namur, qui présidait la célébration. La cathédrale de Namur était magnifiquement décorée avec de nombreux tournesols, fleurs que Julie aimait beaucoup car elle disait qu’ « il faut toujours se tourner vers Dieu comme le tournesol se tourne toujours vers le soleil« .

Soeur Masheti Wangoyi (CLT) a assisté avec nous à la messe à la cathédrale.
Photo prise par Monique Bierlaire.

Des Sœurs de Notre-Dame, la famille de Julie Billiart et de Françoise Blin de Bourdon, des amis, des collaborateurs laïcs, des directeurs, professeurs et élèves des écoles Notre-Dame ont célébré Julie qui avait un grand désir de faire connaître la bonté de Dieu. Durant cette célébration, une grande importance a été accordée à la mission principale des Sœurs: le témoignage de la bonté de Dieu à travers l’éducation.

Des élèves de l’Institut Notre-Dame de Namur

La radio RCF Sud Belgique a diffusé la Messe d’action de grâces à Ste Julie en direct le 12 octobre. Vous pouvez ré-entendre l’émission ici:

Monseigneur Warin a rejoint notre maison pour célébrer avec nous le 50ème anniversaire de la canonisation de Sainte Julie.

Cliquez ici pour voir des photos du magnifique travail de décoration des élèves de l’IND de Namur!!

RCF: L’amitié entre Julie et Françoise

Ecoutez-nous sur la radio RCF en cliquant sur ce lien: https://rcf.fr/embed/2193020 !

«Découvrons comme Julie Billiart et Françoise Blin de Bourdon, deux femmes que tout opposaient, se lient d’AMITIE et fondent ensemble une congrégation dédiée à l’éducation chrétienne. »

Ce thème est aussi développé en français et en anglais ici:
https://snddensjb50.org/

Jumet célèbre le jubilé d’or de la canonisation

Samedi 21 septembre 2019

17h15 : les cloches de l’église Saint-Sulpice sonnent à toute volée invitant les paroissiens à rendre hommage à sainte Julie en célébrant le jubilé d’or de sa canonisation.

Venant des clochers environnants, 69 chrétiens (paroissiens, anciens élèves, enseignants de nos écoles, amis de la communauté) ont partagé l’Eucharistie présidée par Monsieur le Doyen Pharel Mossengo.

Le thème de la liturgie de ce dimanche invitant à la confiance en la Providence devant les difficultés que notre monde connaît aujourd’hui comme au temps de Julie.  La lecture d’une de ses lettres écrite à la supérieure de Jumet en 1814 et l’homélie de Monsieur le Doyen nous ont rappelé les conseils que Julie, en son temps, donnait à ses sœurs. A nous, elle redit : « Il nous faut prier, redoubler de confiance en la bonté de Dieu. »

La décoration florale de l’église a mis en valeur la fleur de TOURNESOL.  Comme cette fleur, Julie a constamment tourné son cœur vers le Seigneur, accueillant ses grâces et développant les dons reçus pour fonder son œuvre. Comme le tournesol qui se fane, en 1816, Julie s’est inclinée et toutes les richesses de son cœur, tombées au sol ont donné le retentissement de son œuvre jusqu’à ce jour.

Samedi 28 septembre 2019

Réalisation d’un projet mis sur pieds lors de notre après-midi « Portes Ouvertes », du 30 juin, sur l’œuvre de sainte Julie à travers le monde : « Visite du centre d’héritage à Namur ».

Quelques témoignages recueillis au retour dans le car montrent combien cette après-midi a marqué les 28 participants de ce pèlerinage (car des ennuis de circulation nous ont contraints à marcher sur les pas de Julie à la maison mère) :

  • Exposition très intéressante.  On se rend compte que la vie de sœur Julie ne fut pas un long fleuve tranquille.  Mais sa foi lui a permis de tout surmonter.
  • Ce magnifique retour aux sources des sœurs de Notre-Dame était très intéressant : documents photographiques, panneaux didactiques nous ont replongés dans l’esprit de Mère Julie, de sa charité, de son ouverture au monde.  Accueil parfait mais visite trop courte.
  • Visite très intéressante mais hélas trop courte.  J’aimerai y retourner à l’occasion, sans tarder.  Accueil très chaleureux.
  • Merci de cette excellente initiative.  Nous avons apprécié la recherche fouillée et intéressante sur la vie de sainte Julie et de sa consœur fondatrice.  Merci à sœur Christiane et à sr Marie-Rose de nous avoir guidés et éclairés tout au long de cet après-midi.
  • Ce fut un retour aux sources en très bonne compagnie.
  • Très belles découvertes (Diego, 13 ans)

Grand merci à la communauté de Namur pour l’accueil chaleureux.

Sr Georgette Toisoul, 30 septembre 2019