Les jeunes à Gembloux

« Depuis les dernières nouvelles envoyées sur le site de la province, plusieurs jeunes étudiants, stagiaires ou doctorants se sont succédés à Gembloux.
Après avoir brillamment défendu sa thèse, Fang est retournée en Chine rejoindre son mari et leurs deux enfants.

A l’avant plan : Zaneidou: A côté: Shi puis Laura dans le fonds. Sur le côté: Fang pour son dernier souper avec nous.

Fang a laissé sa chambre à un autre chinois : Shi est doctorant et travaillera à Gembloux jusqu’en octobre prochain. Son épouse, Zhu a vécu trois semaines dans la maison l’an dernier pour défendre sa thèse , y a envoyé son mari et y est revenue pour lui rendre visite quelques jours en début d’année.

Zhu revient de Chine pour visiter son mari.

Zaneidou ( Niger) nous a rejoints pour un stage de 5 mois ainsi que Laura, belge, qui terminera ses études d’ingénieur agronome en juin prochain.
Valère, post doctorant, vient du Bénin pour un an et Tiffany, Française est là jusqu’en juillet pour un stage en microbiologie.
Avec Shi, ces derniers arrivants aiment à se retrouver pour partager leurs préoccupations, les coutumes de leurs pays ou encore l’actualité… Avec un chinois parmi nous, le coronavirus est au menu des conversations.

Nouveau cette année : nous nous retrouvons tous pour le souper du samedi soir qui est préparé à tour de rôle. Les différentes saveurs du monde sont au rendez-vous et permettent à chacun de partager quelque chose des richesses culinaires de son pays.
Excellent moyen de construire de bonnes relations entre nous, de partager nos différentes cultures et de nous ouvrir au monde pour apprendre à le connaître et à l’aimer. » Sœur Monique-Marie Petit, mars 2020

Shi, Zhu, Valère et Tiffany pour le repas d’au revoir à Zhu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.