Mission belge au Pérou

06 août 2018: signature d’une convention entre la Province Belgique Sud/France et les écoles Fe y Alegria du Pérou

 Lieu: Communauté de Fe y Alegría-Pueblo Libre- Malingas

Présents: Le Père Miguel Cruzados Silveri SJ (Directeur de Fe y Alegría du Pérou) et Sœur Marie Laure Bentz, missionnaire belge (Promotrice désignée de la Congrégation Notre Dame de Namur)

Avec la célébration de l´Eucharistie a commencé la cérémonie protocolaire de la signature de la convention inter-institutionnelle entre « Foi et Joie » du Pérou et les Sœurs de Notre Dame de Namur, Province de Belgique Sud/France.

Cet accord institutionnel engage les deux institutions à réaliser un travail articulé cherchant à faire de l’éducation rurale une éducation de qualité afin d’offrir l’opportunité aux enfants (garçons et filles) et aux adolescent(e)s, un développement complet et intégral.

Par la signature de la présente convention, une borne est établie à l’intérieur de l’histoire du Programme Éducatif de « Foi et Joie n°48 ». Le Père Jésuite, Miguel Cruzado, Directeur National de Foi et Joie du Pérou, a souligné les points importants qui ressortent par la signature de la convention.

« Les sœurs de Notre Dame de Namur ont pensé à l’Education comme partie intégrante de leur charisme, bien avant Foi et Joie, et aujourd’hui avec la bénédiction de Dieu, nous nous trouvons pour continuer ensemble le chemin, rendre possible cette mission d’évangéliser au travers de l’Education. Depuis quelques années, comme institution, nous fortifions le travail dans la zone rurale de notre pays, et justement ici est visible la phrase – Fe et Alegría commence là où se termine l’asphalte . Nous sommes très reconnaissant pour le travail que les équipes, les enseignants, les directeurs réalisent en faveur des enfants, des petites filles, des adolescents, des parents et des mères de famille. Par la signature de cette convention, nous ne faisons pas autre chose que ré-affirmer notre engagement comme citoyens, cet engagement avec notre Patrie, au sein même de ce temps difficile de corruption dans le pays. « 

À l’intérieur de ce cadre protocolaire, était aussi présente Sœur Marleny Bardales Raymundo, directrice du Programme d’Education Rurale Foi et Joie n° 48, laquelle a invoqué les directeurs, enseignants et l’équipe promotrice à continuer cette tâche éducatrice:

« Comme religieuses, nous avons toujours essayé de porter une gestion participative avec tous les acteurs. Chaque réussite obtenue comme programme est due à la qualité de personnes qui nous accompagnent dans cette mission. Aujourd’hui je veux rendre grâce à Dieu et renouveler mon engagement pour les plus nécessiteux et défavorisés de nos communautés. »

Sr Marie-Laure Bentz, 4 octobre 2018.

Pour en savoir plus sur la mission belge au Pérou, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *